Oil Plus : démonstration officielle Congo Brazzaville

Nouveau modèle de régénérateur OILPLUS : l’OR2Duo
9 mai 2017

Oil Plus : démonstration officielle Congo Brazzaville

Africa Eco Resp est le partenaire de Be Energy en Afrique centrale, et particulièrement au Congo, pour promouvoir et mettre en place la régénération des huiles minérales par le procédé OILPLUS.

A cette fin Africa Eco Resp à organisé deux évènements de présentation officielle auprès des différents acteurs que sont :
• Les représentants du ministère des hydrocarbures et du ministère de l’environnement, afin de valider le procédé et de donner l’agrément d’exercer dans ce domaine afin de :
  • Maitriser les aspects techniques pour vérifier que les services de régénération offrent bien le niveau de qualité nécessaire pour le déployer dans le pays ;
  • Vérifier que les prestations restent bien dans le domaine du service, favorisant le réemploi direct sans transfert de propriété de l’huile qui reste un produit sans devenir un déchet et donc sans passer par une filière de recyclage lourde ;
  • Contrôler que les sous déchets générés soient bien revalorisables pour ne pas reporter le problème plus en aval dans les filières de traitement.
• Les représentants des principaux secteurs industriels et commerciaux qui utilise des huiles en grande quantité comme des entreprises de transport routier, des représentants des mines et carrières, des entreprises de travaux publics, la société nationale d’électricité…

Dans l’ensemble ces deux évènements ont réuni plus d’une cinquantaine de personnes qui ont assisté en direct à une démonstration de régénération des huiles.

Enfin pour être plus efficace et direct chaque entreprise qui le souhaitait est venu avec un bidon de 20 litre d’huile usagée afin que nous procédions sur lace à sa régénération.
Pour chaque entreprise un échantillonnage a été effectué avant et après régénération pour analyses complète en laboratoire.

Be Energy et Africa Eco Resp ont choisi la transparence totale et ont mis en place deux appareils de régénération d’huile de type OR2 et OR6 sur les lieux de la présentation.
Ainsi les prélèvements avant et après régénération pour analyses comparatives ont été faits par le technicien directement lors des opérations de démonstration.
Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs été doublés pour analyses contradictoires notamment ceux effectués pour les instances ministérielles et pour la Société Nationale d’Electricité.

Les échantillonnages et les analyses ont concerné les différentes huiles suivantes :

Modèle utilisé
Régénérateur OR 2

CLIENTPROV/ IDType d’huile
Société Nationale d’ElectricitéBarrage de ImbuluHuile Hydraulique de turbine
Autorité de régulation-Moteur Essence
GX International-Huile Moteur Diesel
Société Nationale d’Electricité-Huile Moteur Diesel
FAAKI CONGO SA-Huile Moteur Diesel
BRASCO CONGO-Huile Moteur Diesel
STPU CONGO-Huile Moteur Diesel
TRACTAFRIC CONGO-Huile Moteur Diesel


Chaque huile a été échantillonnée avant et après régénération.
L’échantillonnage a été fait par le technicien spécialiste de OILPLUS France selon les procédures en vigueur dans les standards internationaux.

Cependant les bidons ont été préparés par les différents clients eux-mêmes et dans des conditions que nous ne maitrisions pas notamment sur les points suivants :
• Provenance • Type • Caractéristiques • Mélange avec hydrocarbures • Mélange avec liquide de refroidissement • Propreté des bidons • Conditions de prélèvement stockage et transport….

Voici le rapport de démonstration avec les résultats d’analyses faites lors de la démonstration de BRAZZAVILLE. Cliquez sur le lien ci dessous

Comme nous avons pu le constater certaines huiles étaient fortement polluées ou contaminées avant régénération.
Cette contamination vient :
• soit de gros problèmes moteurs, et dans ce cas la régénération des huiles devient secondaire car il faut régler d’urgence ces problèmes ; • soit de contamination croisé par mélange dans les fûts avec du carburant et/ou du liquide de refroidissement

Malgré cela les huiles après régénération redeviennent utilisables (en orange – ce qui signifie à surveiller).

De meilleures conditions de collecte et de stockage (sans mélange ni pollution ou contamination) auraient permis de remettre toutes les huiles dans le vert c’est-à-dire au niveau excellent.

Télécharger le rapport (3Mo)

Laisser un commentaire